Faisons le point

Posted by

2019 arrive à son terme, originalité oblige, posons-nous un peu pour parler de Lextudiant. Quelles sont nos valeurs ? Notre bilan de l’année ? Nos projets pour 2020 ? Moteur, action !

I -Une mission, des valeurs

A – Aux origines 

Lextudiant, c’est une bande de potes ayant parfois souffert de l’absence de clarté dans l’apprentissage du droit. Ce manque de clarté compliquait des concepts pourtant simples. C’est d’abord par une bonne compréhension de ces concepts que le droit peut être abordé dans toute sa complexité. 

Si pour nous juristes l’accès à la culture juridique fut parfois laborieux durant nos études, nous n’imaginions même pas la lisibilité du domaine pour le grand public. Tel fut notre constat.

Le droit ne régit-il pas notre vie quotidienne (aller à la boulangerie, traverser la route…) ?

« Accessibilité » et « démocratisation » furent les premiers mots que nous avons crié lors de la fondation de Lextudiant. A l’heure où toutes les branches de la connaissance se démocratisent (chaînes, blogs, initiatives de vulgarisation…), le droit semble rester en retrait. La culture juridique jouit d’une mauvaise réputation : obscure et peu attractive. L’image qui en ressort est celle d’un domaine ennuyeux qui ne serait réservé qu’à un petit groupe de personnes. Faux !

Notre mission fut donc toute trouvée : casser l’image d’un droit lointain, loin de sa cible, l’individu. 

Le droit est la plus puissante des écoles de l’imagination. Jamais poète n’a interprété la nature aussi librement qu’un juriste la réalité.

Jean Giraudoux, La Guerre de Troie n’aura pas lieu (1935)

Bien sûr, nous ne prétendons pas faire du grand public des juristes confirmés. Le droit est avant tout un raisonnement, qui ne peut s’acquérir qu’après de longues années d’exercice. Ce que nous voulons c’est offrir de la connaissance accessible, afin de permettre aux personnes de savoir où elles mettent les pieds. Par exemple, la bonne connaissance des institutions de son pays permettra au citoyen d’être plus alerte en cas d’abus du pouvoir.

B -Une philosophie de conception

Dès le début, nous voulions proposer du contenu accessible et percutant pour le plus grand monde. Hors de question de tomber dans les écueils du « contenu jetable » et/ou putaclic (à ne pas confondre avec mauvais, un bon contenu peut avoir un titre putaclic). Certes, nous n’avons pas emprunté la voie la plus évidente, dans un web où le temps d’attention (nous compris) est en moyenne de 8 secondes. Il est si facile de faire des memes et de buzzer. Oui, c’est drôle sur le moment. Mais au final qu’a-t-on appris ? 

Surtout, nous voulions nous forger une véritable identité, proche du lecteur, proche de vous. En effet, notre association ne gravite pas autour d’un organigramme complexe aux titres et aux fonctions graveleuses. Ainsi, vous ne trouverez pas de « Protocole sous délégué à la correction des 3ème paragraphes » ou de « Senior manager of the stabilos » chez Lextudiant. 

L’idée est toute simple : prétendre proposer l’accessibilité du droit, c’est d’abord être accessible soi-même. 

Vous lisez et interagissez avec Aloïs, François-Joseph, Vincent et Guillaume. Point.

II – L’heure du bilan 

A –Sentiment général

C’est depuis octobre 2018 que nous proposons des vignettes juridiques sur nos réseaux sociaux. A côté des articles juridiques, nous mettons l’accent sur la mise en avant de l’innovation (initiatives, ouvrages, etc.) de la sphère juridique. Aujourd’hui, le monde du droit prend conscience de son retard en matière de lisibilité.

2019 se termine très positivement pour nous. De belles rencontres et des découvertes géniales ont ponctué l’année. Le contenu fut aussi au rendez-vous. Nous avons essayé de nombreux types de formats. Si parfois nous avons trébuché, c’était toujours pour mieux nous relever.

C’est le format « vignette » qui reste notre plus belle fierté : véhiculer du droit sans effort

B – Les « vignettes juridiques », une belle réussite 

Nous n’avons pas fait les comptes exacts. A raison de 3 vignettes par semaine, ce sont plus 156 sujets juridiques qui ont été abordés sur nos réseaux (à 3, coucou Aloïs et Vincent). Nous vous disons au début de cet article que nous n’avons pas choisi la voie la plus évidente. Chaque vignette prend du temps, entre le travail de recherche, de rédaction et de mise en forme, il faut parfois compter jusqu’à une journée.

Les sujets abordés furent variés, passant du statut des Avengers, à l’impartialité des juges dans Harry Potter, à des sujets plus classiques comme la réforme de la Justice. 

Vos retours, très souvent argumentés, nous ont permis d’affiner le format jusqu’au « consensus » actuel. Nous vous remercions. C’est aussi vous qui faites Lextudiant ! C’est pourquoi que dès la semaine prochaine des vignettes seront accessibles directement sur notre site internet. Ainsi, plus besoin de se perdre sur les réseaux pour les retrouver ! 

Un exemple de vignette dans son design le plus récent

C –D’autres réussites

2019 c’est aussi un e-book. Le défi était stimulant à relever : entre organisation quasi militaire et auto-formation à l’utilisation de logiciels (comme Indesign pour les curieux). 

Aujourd’hui, le livre numérique est disponible pour une somme modique. L’intégralité des revenus générés sont reversés à notre association. 

Des partenariats, avec de véritables acteurs de la démocratisation du droit, ont brillamment rythmé notre année 2019. Nous sommes heureux de toutes les rencontres que nous avons faites. Nous en sommes sûr, le droit de demain est entre de bonnes mains !

Enfin, le site internet a été enrichi de contributions de juristes de tous horizons. Nous les remercions d’avoir pris un peu de leur temps pour apporter beaucoup. A côté des contributions, ce sont aussi des interviews, des couvertures de conférences, des lectures et des découvertes. Un grand merci également aux personnes qui ont accepté de nous faire confiance pour les interviews et les conférences.

III – Et en 2020 ? 

En cette an de grâce 2020, nous continuerons notre mission. Si bien que dès fin janvier-début février, une belle surprise vous attend ! 2020, c’est aussi l’année où nous allons multiplier nos actions, plus particulièrement sur le terrain. Pourquoi pas, aussi, mettre en place une vraie chaine YouTube.

En tout cas nous avons hâte. Et vous ? 

Un mot quand même pour vous remercier, vous lecteurs. Sans vous, l’aventure ne serait tout simplement pas possible. Votre gentillesse et vos conseils nous motivent chaque jour pour vous proposer toujours plus de qualité. 

Un grand merci aussi à nos donateurs, qui nous permettent de mettre en œuvre ce magnifique projet et surtout assurent notre indépendance !

Pour conclure, un dernier remerciement, à vous, le courageux qui avez lu cet article jusqu’au bout.

Bon réveillon à vous, avec modération hein ? 

2020, let’s go !

En bref.

Guillaume au nom de toute l’équipe de Lextudiant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.