[Guide] Mon CV, le plus beau des CV

Posted by

Le curriculum vitae ou « CV », il est passage obligé de tous les dossiers de candidatures, que ce soit pour un stage, un master ou tout simplement un emploi.  Sorte de fiche technique du candidat, il est le premier document qui passe entre les mains du recruteur. Ce dernier, le garde en main environ 30 secondes. En effet, ce n’est pas beaucoup. Il est donc nécessaire de lui rendre ces 30 secondes le plus agréable et efficace possible. D’ailleurs, c’est un peu l’objet de ce guide. Alors c’est parti ! 

Un bon CV, c’est celui qui va mettre en valeur vos compétences ou plus précisément vos réalisations. Attention, je précise que ma méthode n’est pas absolue. Il n’existe pas de CV parfait, cela variera souvent en fonction du recruteur, mais il existe tout même une base commune. Il ne s’agira pas ici de vous expliquer la structure d’un CV, qui, comme, vous vous en doutez se présente sur une seule page, selon cette structure:

Formation initiale / expériences professionnelles / compétences / voire « Loisirs ».

Par ailleurs, il est de même évident qu’il faut laisser apparaître en en-tête son nom, prénom, date de naissance, coordonnées, ainsi qu’une photo de soi, dans une posture et un habillement corrects.

Ainsi, un CV, outre la forme qui doit permettre d’assister le recruteur, a un contenu qui doit mettre en avant tout ce que vous avez fait. Je ne parle pas de réciter vos expériences professionnelles ainsi que votre formation initiale en vous contentant de mettre les intitulés. Vous devez détailler tout ce que vous avez fait. Je suppose que vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience professionnelle. Ce n’est pas grave. Dans votre formation initiale, il suffira de détailler ce que vous avez fait. Avez-vous fait des exposés ? Des simulations de procès ? Avez-vous participé à un événement quelconque autour du droit, comme par exemple un concours d’éloquence ? Puis, lorsque cela s’y prête, quantifiez chacun de ces détails (ou items). Autrement dit, raisonner ainsi permettra au recruteur de déduire vos compétences.

Par exemple :

2017-2018 -Licence 3 de Droit à Aix-Marseille Université [(mention facultative)]

-Réalisation d’un exposé oral de 15 minutes sur les juridictions internationales ;

-Participation au concours d’éloquence Démosthène, arrivé en quart de finales ;

-Participation à la simulation d’un procès pénal d’une heure, rôle : avocat général.

Par suite, beaucoup vous conseilleront de mettre une très courte présentation en guise d’introduction de votre CV, car on estime que le recruteur lira très rarement votre lettre de motivation. Liberté vous est offerte pour mettre ou non ce petit résumé, bien qu’il constitue un petit plus. 

Toutefois, si vous souhaitez tout de même réaliser cette présentation introductive, elle doit être concentrée sur 4 lignes maximum, sur lesquelles vous décrirez en quelques mots ce que vous faites et pourquoi vous postulez au poste visé.

Par exemple :

Titulaire du Master 2 « Droit et métiers de l’urbanisme » de l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional et fort d’une première approche professionnelle dans la pratique d’un droit en constante évolution et complexification, je souhaite vous apporter une plus-value en qualité de juriste urbaniste.

Un mot sur ce qu’on appelle les « compétences transversales ». Ce sont celles que vous avez acquises parallèlement à vos études principales, comme par exemple la maîtrise d’une langue. Ainsi, de la même manière que pour votre formation initiale et vos expériences professionnelles, vous devez détailler chacune de ces compétences, également sous forme de « résultats ».

Par exemple :

Langues – Anglais – niveau B2 – TOIEC (850/900)

-(2017) 32 heures de formation de prise de parole en public à Aix-en-Provence ;

Informatique– 4 ans d’utilisation universitaire/professionnelle de la suite Office (Excel ; Word ; PowerPoint etc) ;

-4 ans d’utilisation universitaire des bases de données juridiques (Dalloz ; Lexis Nexis ; Doctrine.fr ; Doctrinal Plus).

Enfin, un dernier mot sur ce qu’on appelle les « compétence clés », il s’agit de 3 adjectifs qui vous décrivent. Il ne s’agit pas de prendre 3 adjectifs au hasard, il s’agit véritablement de faire une introspection, quitte à demander à votre entourage, pour déterminer ce que vous êtes ! Ce sont ces « compétences clés » qui permettront dans une certaine mesure au recruteur de vérifier si vous avez les épaules pour le poste visé.

Par exemple :

Compétences clés – Détermination, curiosité, polyvalence.

cv-de-donald-duck-1.jpg
Exemple de CV

Pour conclure, un bon CV ne se réalise pas en un quart d’heure. La réalisation d’un bon CV prend généralement un certain temps, car il vous demandera de réfléchir sur vous-même, mais aussi vous forcera à pousser votre esprit de synthèse dans ses retranchements. C’est le soin et le temps passé sur votre CV qui fera la différence avec les autres candidats, qui dans la majorité des cas, se seront contentés d’un CV sommaire.


Bonus :

Si vous voulez approfondir votre connaissance du CV, je vous renvoie vers le site d’un camarade qui m’a aidé à optimiser le mien. Il propose un certain nombre de guides gratuits sur la recherche d’emploi : https://ma-carriere-en-main.com/


Une contribution de Guillaume Flori pour Lextudiant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.